Manuela Arnaud

 

 

Avant d'arriver au conte, Manuela ARNAUD a sillonné divers horizons du spectacle vivant.

 

Elle a d'abord tourbillonné dans les bals folks. Tout en usant ses souliers sur les parquets de danse elle s'est empli les oreilles de musiques de tradition orale. Ces musiques, elle les a d'abord pratiquées à la voix, pour le concert ou pour le bal. Puis elle s'est naturellement accompagnée de petites percussions avant de s'adonner à la pratique de la vielle à roue.

 

C'est dans le cadre des musiques à danser qu'elle a goûté à la polyphonie vocale. Cet amour des voix entremêlées n'a fait que s'intensifier ; et elle a cherché à cultiver cet art dans divers ensembles vocaux pratiquant des chants du monde, du jazz vocal ou de la musique savante.

 

Son avidité pour les arts vivants ne s'est pas arrêtée à la musique et à la danse.... elle a également développé une pratique théâtrale dans les ateliers du Kafteur, du TNS et du Théâtre du peuple. Elle a ainsi développé son goût pour le jeu d'acteur et une certaine sensibilité pour la scénographie.

 

Le jeu créatif en lien avec le mouvement corporel et l'expression émotionnelle l'on attirée à la danse, la musique ou le théâtre ; mais l'ont aussi conduite à son métier de psychomotricienne qu'elle exerce auprès de jeunes enfants en retard de développement.

Après dix ans de pratique de la psychomotricité, elle a poursuivi ses études au centre de formation pour musiciens intervenants, obtenant son DUMI en 2016.

 

Depuis, elle poursuit ses études musicales au conservatoire de musique de Colmar en direction de chœur.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Solène Rousseau